La petite fille de Monsieur Linh / Philippe CLAUDEL

Monsieur Linh, vieil homme maigre, fuit son pays à bord d’un bateau, en tenant serrée dans ses bras sa petite fille Sang diû, bébé rescapé de la folie des hommes. Leur village et tous ses habitants ont été rayés de la carte.

Arrivés en France, Monsieur Linh et Sang diû sont pris en charge dans un centre de réfugiés. Lors d’une promenade en dehors du centre, Monsieur Linh, avec toujours sa petite fille bien accrochée à lui, rencontre Monsieur Bank, qui lui parle pendant des heures de sa vie et de sa femme récemment disparue. Une véritable amitié se lie entre les deux hommes au fil des jours, même si ni l’un ni l’autre ne comprend un traître mot du discours de son voisin.
Monsieur Bank a fait la guerre dans le pays de Monsieur Linh, il aurait pu tuer toute sa famille…
Le déplacement de Monsieur Linh et de sa petite fille dans une maison de repos va mettre à cette belle amitié, mais pas pour longtemps, Monsieur Linh est têtu et brave tous les dangers…

Lors d’un récent sondage, les libraires de France ont élu « La petite fille de Monsieur Linh » de Philippe Claudel meilleur livre du premier semestre de 2005. Et c’est mérité.
Philippe Claudel est un grand auteur, son magnifique prix Renaudot 2005 pour « Les âmes grisés » le prouvant.

La petite fille de Monsieur Linh est un livre grave, très touchant, très poétique, qui ramène les choses importantes de la vie à la surface : l’amour et l’amitié entre les êtres, même les plus différents.

Impressions de Jean-Luc Marlière.

Ce titre est-il disponible à la bibliothèque ?

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :