One good turn (Les choses s’arrangent mais ça ne va pas mieux) / Kate ATKINSON

Illustration du principe des « matriochkas », le roman de Kate Atkinson nous dévoile, chapitre après chapitre le lien entre les personnages, leur imbrication dans une trame passionnante de bout en bout.

Quatre jours qui vont chambouler de fond en comble la vie d’un détective, de sa compagne-actrice, d’une commissaire de police, d’une jolie Russe, d’un écrivain, d’une femme au foyer dont nous découvrons les manies, les phantasmes, les faiblesses, les drames qu’ils ont vécus, leurs questionnements de parents, d’ados, … toutes ces « nanosecondes » qui constituent leur présent, avec le poids du passé et les perspectives qui semblent se dessiner !

Se plonger dans un roman de Kate Atkinson, c’est se prendre d’amitié pour des personnages de chair et de sang, c’est pénétrer dans leur intimité, vibrer avec eux, découvrir leur univers, à travers une écriture très british dans son humour et sa pudeur.

Un de ses livres qu’on ne quitte qu’à regret en se réjouissant de découvrir les autres titres!

Impressions de Danielle De Neve.


Ce titre est-il disponible à la bibliothèque ?

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :