Le serment des limbes / Jean-Christophe GRANGE

Quand Mathieu Durey, flic à la brigade criminelle de Paris apprend que Luc, son meilleur ami, flic lui aussi, a tenté de se suicider, il n’a de cesse de comprendre ce geste. Il découvre que Luc travaillait en secret sur une série de meurtres aux quatre coins de l’Europe dont les auteurs orchestrent la décomposition des corps des victimes et s’appuient sur la symbolique satanique. Les meurtriers ont un point en commun : ils ont tous, des années plus tôt, frolé la mort et vécu une « Near Death Experience ». Peu à peu, une vérité stupéfiante se révèle : ces tueurs sont des « miraculés du Diable » et agissent pour lui. Mathieu saura-t-il préserver sa vie, ses choix, dans cette enquête qui le confronte à la réalité du Diable ?

Mon avis :

Si on est amateur de Grangé, on aimera ce livre, contre vents et marrées. Ce n’est peut-être pas son meilleur ouvrage, mais l’intrigue tient en haleine du début à la fin. Il y a intérêt, d’ailleurs, parce que 650 pages, ça peu devenir longuet. On se rend compte avec Le Serment des Limbes que Jean-Christophe Grangé se plaît de plus en plus au cinéma, et qu’il doit très certainement écrire ses livres dorénavant en pensant aux scénarii qu’ils donneront plus tard. Il n’empêche que l’histoire, bien que complexe, est très bien maîtrisée, même si 200 pages de moins n’auraient pas changé grand-chose. Grangé reste quand même un des grands patrons français du thriller !

Impressions de Jean-Luc Marlière.

Ce livre est-il disponible à la bibliothèque ?

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :