Ma mère / Richard FORD

L’auteur relate des souvenirs, des faits de façon aimante mais avec beaucoup de sobriété.
Il fait des commentaires concernant le vécu de ses parents en analysant finement les sentiments, les réactions mais on ne ressent pas beaucoup d’émotion ou de chaleur.

Tout est dit comme un constat ; ce n’est pas de la froideur mais du détachement, de la pudeur peut-être.

J’ai été un peu perturbée par le style de l’auteur mais j’ai quand même eu envie de lire ce texte (de 66 pages !!) jusqu’au bout.

Impressions de Madeleine MATHIEU.

Ce titre est-il disponible à la bibliothèque ?

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :