Eloge du mensonge / Patricia MELO

José Guber est un écrivain qui plagie les grands classiques. Cherchant à se documenter pour un roman policier, il rencontre Fulvia, une spécialiste des serpents, avec qui il démarre rapidement une liaison.
La biologiste, fatiguée de devoir se cacher de son mari, est bien déterminée à le tuer en s’inspirant des romans que José lui raconte. Mais son amant n’est pas aussi sûr de lui, et est partagé entre sa conscience et son amour pour Fulvia. C’est alors que les doutes s’installent et que la tension monte: on ne sait plus quel parti prendre.
D’où vient vraiment le danger? Qui est le plus à plaindre? Qui est le bourreau, qui est la victime? Et surtout, comment cela va-t-il se terminer?

L’action tire parfois en longueur et le suspense tarde à venir, mais l’ambiance un peu inquiétante qui se dégage de l’héroïne donne envie de poursuivre la lecture.

Impression de Gwendoline WALLON.

Ce titre est-il disponible à la bibliothèque ?

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :