Oscar et la dame Rose / Eric-Emmanuel SCHMITT

Voilà un livre qui mérite d’être lu.

Eric-Emmanuel Schmitt connaît un succès grandissant ces temps-ci et moi-même, je ne l’ai découvert que récemment. Si « Odette Toulmonde » m’a déçu, ce n’est pas du tout le cas de celui-ci.

On pourrait reprocher à Eric-Emmanuel Schmitt une écriture simple et de ce fait une lecture (trop) facile, mais ce n’est à mon avis qu’une apparente simplicité derrière laquelle se cache une réflexion profonde de l’auteur. Il a sélectionné un certain nombre d’idées, de messages provenant de sa réflexion philosophique, qu’il veut faire passer à travers son livre et qu’il va amener l’air de rien, comme si elles coulaient de source. Néanmoins, au moment où on les découvre, on s’arrête un moment de lire en se disant : « au fond c’est vrai… ».

Cette démarche n’est pas sans me rappeler celle de Saint-Exupéry dans « Le petit prince« , qui semble si enfantin qu’on le propose souvent à des enfants alors que ce n’est pas à eux qu’il s’adresse.

D’autre part, ce livre est aussi très émouvant, ce qui ajoute au plaisir de le lire. Il m’a plus touché que « Ibrahim ou les fleurs du Coran« , peut-être du fait que celui-là s’intéressait à la religion musulmane alors que celui-ci s’intéresse au christianisme, qui fait partie de notre culture, que l’on soit croyant ou non.

La Bibliothèque le propose en livre et en CD, en version lue par l’auteur lui-même, que j’ai beaucoup aimée.

Impressions de Lorenz zur Nedden.

Ce titre est-il disponible à la bibliothèque ?

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :