Tu ne jugeras point / Armel JOB

Une mère accusée d’avoir tué son bébé et que tout accuse mais …. ! Comme toujours, Armel Job (ce formidable auteur belge) nous concocte une histoire pleine d’humanité, dénonçant, sans y toucher, les travers de notre société. Avec un épilogue surprenant, comme d’habitude. 

Si vous ne le trouvez pas en rayon, prenez n’importe quel autre livre du même auteur : «chez Armel Job, tout est bon !».

Une impression de B.Crutzen.

 

 

Un enfant de 13 mois disparaît dans une banlieue tranquille pendant que sa mère fait des courses dans un magasin.

Le juge qui mène l’enquête souhaite éviter des conclusions hâtives.

La mère est une femme sans histoire qui élève courageusement ses 4 enfants dans une maison modeste. Mais son témoignage, presque trop parfait, finit par intriguer le juge.

Se pourrait-il que la vérité soit différente. La mère serait-elle coupable ?

Tout se joue dans les dernières pages, dans le dénouement final inattendu.

Armel Job est le spécialiste des coups de théâtre. Un auteur qui mène son lecteur dans une action qui rebondit sans cesse où chaque page réserve une nouvelle surprise. Il nous tient en haleine jusqu’à la dernière ligne.

L’écriture est magnifique et la fin est surprenante.

Impression de Chantal Denis.

Ce titre est-il disponible à la bibliothèque ?

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :