Les enfants de la peur / Frank DELANEY

Thriller au cœur duquel se situe un épisode tragique de la guerre 40/45 : la destruction en juin 44 du village d’Oradour-sur-Glane et l’exécution de tous les habitants par les soldats allemands.

Ce thriller envisage les répercussions de cette tragédie à l’époque contemporaine et explore les violences faites à l’homme avec une intensité rare : spoliation des biens des familles juives, hooliganisme, fascisme ; autant de situations périlleuses auxquelles se heurte le personnage principal de ce roman noir, Nicholas Newman, architecte de renom et exécuteur testamentaire d’un ami assassiné. Le roman se déroule tantôt à Londres, se poursuit dans le Limousin et à Berlin.

Ce thriller se mérite : dur à lire autant par la forme que par le fond mais motive à lire d’autres œuvres de cet auteur.

Impression de Marie-Rose Vanhoriek

Ce titre est-il disponible à la bibliothèque ?

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :