Zeitoun de Dave EGGERS

Zeitoun, c’est le nom de famille de ce Syrien vivant aux Etats-Unis, mais comme c’est plus facile à prononcer que son prénom, tout le monde l’appelle Zeitoun. Il a épousé une Américaine, a des enfants, dirige une société de peinture à La Nouvelle Orléans et connaît presque tous ses voisins. Quand les média parlent de l’ouragan en 2005, dans un premier temps, la famille ne s’inquiète pas, des ouragans il y en a chaque année. Finalement sa femme quittera la ville avec les enfants et lui restera pour garder la maison. Comme il possède un canoë, il s’en servira pour venir en aide à plusieurs personnes restées coincées chez elles. Le quatrième jour après le passage de l’ouragan, il se fera arrêter avec trois autres rescapés et emmener dans une prison de haute sécurité. Récit très touchant de cet homme qui s’est intégré aux Etats-Unis mais qui se fait rattraper par des mesures anti-terrorisme post attentats.

Impression de Frédérique HIFFE

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :