Geronimo a mal au dos de Guy GOFFETTE

Coup de coeur pour ce roman-retour aux sources, devant la dépouille d’un père mal connu et donc, mal aimé.

Il faudra qu’il ait perdu ses forces pour que son fils découvre de quel bois il était bâti et comment l’homme se cachait sous une écorce rude, impénétrable por le fils qui a choisi de s’éloigner.

Très belle écriture, élégante, poétique en fin de chapitres,

"pour passer d’une plume de canard à une plume d’aigle et gagner haut la main les plaines du grand Manitou"

Impresson de Danielle De Neve.

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :