Nos étoiles contraires de John GREEN


Avis à tous les amateurs de belles histoires d’amour, ce livre est fait pour vous !
Le pitch : Hazel, 16 ans, est atteinte d’un cancer incurable qui finira probablement par la tuer. Dans un groupe de soutien, elle rencontre Gus, malade en rémission. A lire le résumé, on se dit que ce livre va juste être déchirant, triste et sûrement un tout petit peu ennuyeux.
Mais c’est tout le contraire qui se produit : ces deux jeunes malades qui découvre l’amour, qui essaient de vivre leur vie d’ado malgré tout nous donnent une superbe leçon de vie, et, bizarrement, nous remonterait presque le moral. Presque, parce qu’il y a quand même quelques larmes, c’est ce qui les belles histoires inoubliables…

NB : Si possible, oubliez le film. Le livre n’est vraiment pas gros, il est destiné à un public young adult, donc franchement pas prise de tête, faites-vous une faveur : pernez deux jours et lisez-le plutôt que de regarder la version pas-drôle-tire*-larme d’Hollywood.

Impression de Yasmine MASSANT

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :