« A widow for one year » de John Irving

Si vous aimez cette manière qu’ont les écrivains américains de décortiquer leurs personnages jusque dans les moindres détails en analysant des ressorts psychologiques complexes, ce livre sera pour vous un pur bonheur!
668 pages de petits caractères pour nous faire découvrir une femme anéantie par la mort accidentelle de ses deux fils, qui décide d’abandonner sa fille conçue après la catastrophe, qui couche avec le jeune étudiant venu seconder son mari écrivain et puis qui disparaît, laissant le jeune homme désemparé pour le restant de ses jours…voilà une des multiples strates de cette histoire fourmillante de personnages attachants, à la recherche d’une raison de continuer à vivre après le drame.
Très beau roman, dense, combinant finesse psychologique et humour, une superbe étude de l’âme humaine.
Impression de Danielle De Neve

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :