Mémoire de fille d’ANNIE ERNAUX

Dans « Mémoire de fille », Annie Ernaux replonge dans l’été 1958, celui de sa première nuit avec un homme. Nuit dont l’onde de choc s’est propagée violemment dans son corps et sur son existence durant deux années.

S’appuyant sur des images indélébiles de sa mémoire, des photos et des lettres écrites à ses amies, Annie Ernaux interroge cette fille qu’elle a été. Au-delà de l’intime, le récit lève le voile sur les us et coutumes d’une époque.

« Mémoire de fille » s’adresse, me semble-t-il, plus aux filles et jeunes femmes qu’aux garçons. Mais ce n’est là qu’une idée d’homme…

Impression de Christian Vds

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :