Pristina de Toine Heijmans

Un roman écrit par un journaliste qui connaît de l’intérieur les lieux où se déroule l’action : une île néérlandaise apparemment sans histoire, Le Caire, Pristina où il a séjourné longuement.

Imprégné de souvenirs d’ambiances, d’images, d’odeurs, ce livre attachant, superbement traduit, met en relation un haut fonctionnaire du ministère des Affaires étrangères chargé d’organiser « en douceur » le rapatriement des Kosovars et une jeune Serbe intégrée à la population d’une petite île où elle a vécu depuis l’enfance.

Etrange mission pour un homme de devoir sympathisant avec ses « clients » d’un genre particulier !

L’ambiance de ce roman très original flirte parfois avec la crainte d’une menace sous-jacente mais se dilue dans un drôle de jeu entre le chat et la souris.

Imprévu et attachant !

Impression de Danielle De Neve

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :