Le port secret de Maria ORUNA

​Ce livre, premier roman noir de l’auteure, se déroule lors de deux périodes : l’époque actuelle qui relate l’arrivée en Cantabrie d’Oliver Gordon. Originaire de Londres, il se propose de transformer la maison héritée de sa mère espagnole en maison d’hôtes. La seconde période couvre les années de la guerre civile espagnole aux environs de 1930, dans le même village côtier sous forme d’un journal intime anonyme. Les 2 parties du livre alternent.

Lors des travaux de rénovation, les ouvriers exhument le cadavre d’un nouveau-né momifié. Peu après cette découverte, deux assassinats sont commis dans le village.

Le passé de la famille d’Oliver apporte des éléments à l’enquêtrice de la garde civile chargée de l’affaire.

J’ai apprécié l’alternance du présent et du passé dans ce roman et l’évocation historique de la guerre d’Espagne.

IMPRESSION DE Marie-Rose Vanhorick.

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :