Hôtel du grand cerf de Franz BARTELT

Un petit village en Ardennes belges. Une petite communauté où tout le monde se connaît. Amitié et inimitié ! Il y eut dans le temps le décès suspect d’une actrice à l’hôtel du Grand Cerf. Et puis, d’autres meurtres sont commis et forcément un inspecteur de police est envoyé.

Mais ce n’est pas n’importe quel inspecteur de police : il s’agit de Vertigo Kulbertus , personnage hors du commun par son physique et sa manière de mener l’enquête.

C’est jouissif à lire, le tout mâtiné d’un humour noir délicieux. Un très bon roman noir.

IMPRESSION DE Benoît CRUTZEN

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :