Le jour d’avant de Sorj CHALANDON

Michel est enfant quand son frère meurt des suites de la catastrophe minière de décembre 1974 à la fosse de St-Amé. Sa vie durant il va porter le poids de ce décès et de celui de ses parents survenus peu de temps après. Il s’intéresse à la vie des mineurs, à l’histoire des bassins miniers et porte comme un étendard cette souffrance. Quarante ans plus tard, tout est encore présent et il n’oublie pas les derniers mots de son père "Venge nous de la mine".

Roman en deux parties dont la première est une plongée dans le monde de la mine, aussi noire que ses galeries.

Impression de : Frédérique HIFFE

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :