YERULDELGGER de Ian Manook

Si vous aimez les vastes espaces sauvages, le dépaysement et les hommes qui vont avec…ce polar est pour vous, lecteurs assoiffés de traditions et de nourriture exotique! Vous boirez du thé bouillant salé au beurre , mangerez de la marmotte au lait de yack et jetterez autour de la yourte pour que le voyage de celui qui vous quitte se passe sans encombre.
L’auteur nous entraîne en Mongolie, carrefour de toutes les concupissences des voisins prédateurs chinois, coréens, russes, …à l’affut des "terres rares", nouveau pactole indispensable à la technologie actuelle. Traditions, respect de la vie humaine sont sacrifiés sans vergogne au nom du profit. C’est au milieu de ces sauvages que se bat notre hérosau nom imprononçable, flic imposant par la stature et la force morale, nourri à l’ascèse de moines boudiques.
Oulan Bator où convergent les influences multiples n’est pas loin d’une steppe qui inspire l’auteur dans des envolées lyriques où la poésie se mêle à la nostalgie d’un passé à jamais perdu.
Un très beau livre, rude, où passe indéniablement un souffle lyrique!
Impression de Danielle De Neve

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :