Chiisakobé de Minetarô MOCHIZUKI

(tomes 1 et 2 ) Type : manga

Résumé : Mochizuki adapte en manga et modernise un roman classique de la littérature japonaise. Shigeji, fils d’un couple propriétaire d’une entreprise de construction en bâtiments, apprend que ses parents ont péri dans l’incendie de leur entreprise. Il décide de prendre les rennes et de redémarrer l’entreprise seul, sans le soutien des banques ou d’amis de ses parents. Parallèlement, il recueille chez lui, avec l’aide de la jeune Ritsu, un groupe d’orphelins dont la maison a été détruite dans l’incendie. C’est l’occasion pour lui de renouer avec Ritsu, qu’il a connue dans son enfance.

Cette histoire nous plonge dans les émotions et sentiments japonais, tout en réserve et en discrétion, sans que l’on sache exactement où l’auteur veut nous emmener. Nous attendons la suite pour nous prononcer, mais a priori l’histoire se révélera belle et émouvante.

Impression de : G. Wallon

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :