Désorientale de Négar Djavadi

Le vécu d’une Iranienne sous les régimes du Shah puis des Ayatolas au sein d’ une famille soudée. Les parents, politiquement actifs contre le régime quittent l’Iran pour la France quand notre héroïne a douze ans.
Paris, que sa mère Sara considérait comme le symbole de la liberté va très vite la désarçonner, le contraste culturel entre une société hyper individualiste et les habitudes du cocon familial protecteur, va vite avoir raison de son dynamisme légendaire.
Kiâ, protagoniste du récit, va pour sa part plonger tête baissée dans cet univers et y vivre les dérives d’une adolescence sans garde-fou.
Cette auto-biographie d’une acuité exceptionnelle réussit de main de maître à intégrer l’aventure personnelle à l’analyse percutante des contrastes entre deux civilisations fondamentalement différentes, magnifiée par une construction originale apparentée aux techniques cinématographiques familières à cette diplômée de l’Insas, à Bruxelles.
Un GRAND roman, plus qu’un roman, un témoignage, une réflexion percutante sur la réalité vécue par une "immigrée" lucide, porteuse de valeurs ancestrales tout en étant ouverte à l’expérimentation d’un autre univers culturel et social.

Impressions de Danielle De Neve

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :