Requiem pour un chat d’ Olivier BELLAMY

L’auteur est profondément attaché à sa chatte « Margot »qu’il décrit comme suit : « Petite et fine, elle semble avoir gardé sa taille de jeune fille .Une courbe élégante relie le front à la bouche avec un nez particulièrement fin et joli. Une robe presque entièrement noire ornée d’un petit nœud blanc à la poitrine. ».

Il adore cette chatte qu’il considère comme une reine et qui est malheureusement en fin de vie…

La saveur de son histoire est bercée par la musique de Mozart…

C’est un récit empreint d’une douce mélancolie et de sensibilité qui touchent le lecteur.

Les amoureux des chats et de musique classique découvriront ce « bijou » avec beaucoup de plaisir !

Impression de Chantal Denis

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :