Journal d’Irlande : Carnets de pêche et d’amour de Benoîte GROULT

Blandine de Caunes, fille de Benoîte Groult, publie les carnets de pêche de sa mère mêlés au journal intime qu’elle tenait scrupuleusement et qui relatent sa vie de l’âge de 57 ans jusqu’à sa 83 ème année. Toutes les passions de Benoîte Groult se déroulent pour le lecteur : sa maison en Irlande, la pêche quotidienne très minutieusement détaillée, le plaisir qu’elle prend avec son amant ainsi que la vie avec son mari dont elle décrit la dégradation de son état de santé et qu’elle ne se résigne pas à quitter.

Avec le produit de sa pêche ; crevettes, bouquets, crabes, homards, poissons, coquillages… ; elle régale ses amis qui viennent lui rendre visite dont Tabarly et Mitterrand qu’elle surnomme « Mimi ».

J’ai trouvé quelque peu fastidieux la lecture des carnets de pêche mais je dois ajouter que la lecture de la préface de Blandine de Caunes m’a réconcilié avec la totalité du livre, par amour et transmission.

IMPRESSION DE Marie-Rose Vanhorick.

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :