Un fils parfait de Mathieu MENEGAUX

L’auteur avertit ses lecteurs : « Ce roman est une œuvre de fiction. Toutefois, il est inspiré de l’histoire bien réelle d’une femme à qui la justice a enlevé ses enfants… »

Le récit de Mathieu Menegaux doit être lu à plus d’un titre : il explore un problème de société étouffé par un tabou et éclaire les difficultés rencontrées par les victimes face aux institutions censées les protéger.

Ce roman « coup de poing » révèle un auteur masculin qui se glisse dans la peau d’une femme avec subtilité et sensibilité. Par ailleurs, le récit se déroule sous la forme d’une longue lettre écrite par cette femme à une autre et se termine par une dépêche qui relate un meurtre.

Je partage l’avis d’une critique littéraire : « On sort secoué de ce récit vif, nerveux et haletant », en insistant sur le terme « secoué ».

IMPRESSION DE Marie-Rose Vanhorick.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :