Archives de Catégorie: Littérature anglaise

Northanger Abbey de Jane AUSTEN

Angleterre, fin du XVIIIe siècle. La jeune Catherine Morland, 17 ans, est invitée à séjourner à Bath avec un vieux couple de voisins. La jeune fille y fait la rencontre de la jeune Isabelle avec qui elle se lie d’amitié, ainsi que du très galant Mr Tilney. Avec tout ce beau monde, Catherine pourrait bien finir par vivre de grandes et effroyables aventures semblables à celles des héroïnes de romans gothiques dont elle est si fervente…

Un des tout premiers romans de Jane Austen, où son héroïne n’est pas encore aussi aboutie que dans ses œuvres postérieures, mais où son ironie fait déjà mouche, et où elle se moque avec jubilation des romans gothiques anglais qui faisaient fureur à son époque !

IMPRESSION de Gwendoline WALLON

Publicités

Trilogie du Siècle de Ken FOLLLETT:

Trois « volumes » dans tous les sens du terme!!!
Cette trilogie de plus de 3.000 pages a pour ambition de couvrir notre histoire depuis la veille de la première guerre mondiale « La Chute des Géants » jusqu’à l’élection d’Obama « L’Hiver du Monde », en passant par la deuxième guerre mondiale « La Chute des Géants »
S’il est concevable de se limiter à la lecture d’un des trois volumes, c’est compter sans le fil conducteur qui permet au lecteut de vivre ces événements historiques en même temps que des personnages que nous accompagnons dans leur quotidien, de génération en génération, qu’ils soient Anglais, Américains, Allemands de l’Est, de l’Ouest Russes, Français…
C’est leur histoire sans concessions, avec lucidité, c’est notre histoire ! Touchante, imprévisible, passionnante!

Impression de Danielle De Neve.

D. de Robert HARRIS

 

Décembre 1894, le Capitaine Dreyfus vient d’être condamné pour trahison, il sera déporté sur l’Ile du Diable. Suite à cette condamnation, le Colonel Picquart est promu à la section statistique du Service des Renseignements, section qui est à l’origine de l’enquête sur Dreyfus et qui a apporté les preuves de sa culpabilité. Par hasard, Picquart lit un document qui ébranle sa conviction. Il n’aura alors de cesse de faire connaître la vérité bien qu’il doive s’opposer à l’Etat Major de l’armée française qui tente par tous les moyens d’étouffer l’affaire.

Ce roman historique se lit comme un thriller, est passionnant (même s’il faut parfois s’y retrouver dans la galerie de personnages) et éclaire de façon simple mais excessivement bien documentée l’Affaire Dreyfus.

Impression de Frédérique HIFFE