Archives de Catégorie: Littérature belge

Noël en décembre de Bernard TIRTIAUX


Noël a vu naître Luise en même temps que sa petite sœur Lucienne : il devient leur protecteur. Il aime Luise, c’est plus qu’un amour fraternel qui deviendra un amour passionnel.
Lorsque Luise a 8 ans, sa mère vient la chercher. Noël s’est juré qu’un jour il la retrouvera et elle ne sera que pour lui.
Il revoit Luise tous les ans à Noël lorsqu’elle vient avec sa famille rendre visite chez ses parents à la ferme : des liens s’étant noués entre les 2 familles.
Pendant la guerre de 40-45 Noël est journaliste et apprend que Luise et sa famille ont été embarqués pour les camps de la mort …

Ce roman est écrit comme une longue lettre adressée à Luise.
Bernard Tirtiaux s’est inspiré de faits réels s’étant déroulés entre et pendant les 2 guerres.
C’est une histoire prenante pleine d’émotions et d’amour.

Impressions de Chantal Denis

Publicités

Prélude de cristal de Bernard TIRTIAUX

 

1886, Lena, une jeune fille de bonne famille berlinoise, harpiste en devenir, se trouve en Belgique pour un concert. Elle abîme malencontreusement un instrument précieux, le glassharmonica de l’orchestre et se rend à Charleroi pour trouver un maître verrier qui pourrait réparer l’instrument. Elle tombe en pleine révolte ouvrière et lorsqu’elle rencontre Lazare, le souffleur de verre, c’est le coup de foudre mais ils seront vite séparés.

Lena quittera le milieu bourgeois auquel elle appartient pour mener une existence nomade en suivant un cirque qui voyage à travers les Etats-Unis. Elle sera protégée par un Indien « Springfield » qu’elle épousera mais n’oubliera pas Lazare.

Livre bien écrit et rempli de poésie

Impression de Chantal Denis

Les années paix de Michel CLAISE

 

Du Belge que les moins de 20 ans…mais évoqué avec un tel réalisme qu’on s’y croirait!
Michel Claise réussit à faire revivre l’après-guerre 40-45 à Bruxelles en emmenant son lecteur dans des coins connus et même si l’époque est révolue, l’évocation des circonstances nous interpelle.
La paix tant attendue ne fut pas facile à vivre pour tout le monde, c’est ce qu’évoque la complexité des situations et des sentiments des rescapés dont certains ont connu l’enfer des camps.
Un « témoignage » teinté d’humanisme sous uns forme romancée où sont évoqués entre autres l' »Affaire royale », les soubresauts qui ont accompagné l’accès à l’indépendance du Congo, les premières fissures du bloc communiste…
La petite histoire des gens dans un décor d’Histoire universelle.

Impressions de Danielle De Nève