Archives de Catégorie: Littérature belge

Apprendre à lire de Sébastien MINISTRU

Un vrai coup de coeur!

Pour le thème, d’abord: la relation rude, âpre, du narrateur, Antoine, directeur d’un organe de presse, homosexuel raffiné, avec son père, octogénaire brut de décofrage, mal embouché, sale, qui va déclencher un séisme en demandant à son fils de lui apprendre à lire et à écrire…..pour les découvertes que cette demande va engendrer: les causes de l’analphabétismse du père obligé de garder les moutons dans sa Sarde natale, les problèmes de non-communication avec ce fils intellectuel, homosexuel, la pudeur paralysante de ces deux êtres bloqués dans leur monde égocentrique…..la compétence psychologique et humaine du jeune escort recruté par Antoine et qui va réussir là où le fils s’est à peine aventuré: apprendre à lire au vieux grognon extrait de sa tanière….

Pour les leçons d’humanité, révélées grâce au respect inconditionnel d’un jeune prostitué pour la démarche du vieux et qui va permettre d’établir un lien entre le père et le fils…

Pour l’écriture alliant auto-analyse, humour et réflexion subtile sur le sens de la vie….

Une belle découverte !

IMPRESSION DE Danielle De Nève

Publicités

La vérité sur Bébé Donge de Georges SIMENON

Bébé Donge a épousé François, riche homme d’affaire, alors qu’elle n’a que 17 ans. Mais ce couple est-il réellement assorti ? Toujours est-il que Bébé Donge empoisonne son mari. Mais n’est-elle qu’une criminelle ? Peut-être une victime !

Une analyse impitoyable d’un couple qui, matériellement, à tout pour être heureux.

IMPRESSION DE Christian Vds

Gens de Cogne de Xavier Deutsch

Une belle histoire épique que nous relate Xavier Deutsch dans une Italie du Nord fin des années 50.

La narration est lente et le propos ne se dévoile que par petites touches, mais l’écriture est belle et poétique.

IMPRESSION de Benoit CRUTZEN