Archives de Catégorie: Littérature iranienne

Elle joue de Nahal TAJADOD

Elle joue de Nahal TAJADOD

Née en 1960 en Iran, Nahal Tajadod quitte l’Iran pour venir étudier en France. Elle a écrit de nombreux ouvrages sur les poètes soufistes et d’autres romans où elle met en scène des protagonistes issus de son pays.

L’auteur se met en scène elle-même, en train d’écrire un livre sur une jeune actrice iranienne obligée de quitter l’Iran après avoir tourné dans un film américain. L’écrivaine a quitté l’Iran deux ans avant la Révolution Islamique, l’actrice est née trois ans après. Alors que Sheyda, la comédienne, raconte sa vie à l’auteur pour qu’elle l’écrive, les deux femmes confrontent leurs deux visions de l’Iran, celui d’hier et celui d’aujourd’hui, les droits de la femme sous deux dictatures différentes.

Si l’on se perd parfois dans la chronologie de l’histoire, et si le roman est parfois inégal, il demeure malgré tout intéressant et porte un éclairage sur l’Iran d’aujourd’hui qui vaut le détour. Le récit ne parait que secondaire face à l’apport sociologique que le livre peut offrir.

Impression de Gwendoline Wallon

Publicités