Archives de Catégorie: Littérature suédoise

Les bottes suédoises d’ Henning MANKELL.

On retrouve dans « Les bottes suédoises. », dernier roman d’Henning Mankell, le médecin à la retraite Fredrik Welin, reclus sur une île de la Baltique ; personnage principal du livre « Les chaussures italiennes. » dans lequel il se découvre une fille adulte dont il ignorait l’existence.

Suite à l’incendie de sa maison, Frederik se retrouve confiné dans une caravane, dépouillé de toutes ses possessions et soupçonné d’avoir provoqué le sinistre.

Dans le même temps, âgé de 70 ans, il est confronté à la vieillesse et à la fin de vie inéluctable.

Deux femmes vont lui permettre de dépasser son abattement : sa fille Louise qui lui dévoile petit à petit son parcours de vie et Lisa, journaliste, qui relate les incendies qui se répètent sur l’île.

A défaut de séduire Lisa, il en fera une amie et il reconstruira sa maison pour Louise.

J’ai aimé ce roman qui résonne un peu comme un testament.

Impression de Marie-Rose Vanhorick.

Publicités

Les chaussures italiennes d’ Henning MANKEL

Tout (ou presque) est dans l’ambiance!
Une île suédoise en hiver, dont le seul habitant ne communique qu’avec le facteur hypocondriaque.
La solitude presque totale avec un vieux chien et un vieux chat, une solitude voulue par ce chirurgien orthopédiste à la suite d’une tragique erreur professionnelle;
Et puis, un jour, apparaît sur la glace, la fiancée qu’il a quittée sans explication quarante ans plus tôt.
Et tout son modèle de vie va changer!
Un beau récit de froid, de solitude…mais aussi de chaleur humaine recréée

Impression de Danielle De Nève

Le tailleur de pierre de Camilla LACKBERG

 

Un polar suédois, c’est dire que les personnages ne sont pas de simples figurants: ils ont un passé qui se dévoile petit à petit et permet de mieux comprendre leur présent, la dimension psychologique est omniprésente et le lecteur retrouve (avec bonheur) les policiers dont il partage le récit des péripéties familiales.
Du suspense, de la reflection , des considérations sur les relations dans le couple et la place de la femme dans la société, l’évocation d’actes monstrueux analysés dans un contexte sociologique…bref, un livre attachant.

Impressions de Danielle De Neve