Archives de Catégorie: Livres audio

Sept nouvelles / Guy de MAUPASSANT

Guy de Maupassant fait partie des programmes de cours de littérature française, ce qui fait qu’une fois l’école finie, il n’attire plus tellement et tombe dans l’oubli.

C’est donc un heureux hasard qui m’a mis ce CD entre les oreilles et fait redécouvrir quelques nouvelles de lui.

Même si je me souvenais assez bien de l’histoire de certaines nouvelles (la vendetta de la vieille mère corse, entre autres ; je pense que je ne suis pas le seul à m’en souvenir), j’ai découvert une qualité d’écriture, tant dans la construction de la nouvelle que dans le style que j’avais oublié, ou plus probablement que je n’avais pas pu apprécier à 14 ans.

En effet, Guy de Maupassant a construit ses nouvelles avec un certain suspense. Les indices qui apparaissent au cours de la lecture intriguent et laissent suspecter une découverte ou un rebondissement insolites qui ne seront souvent dévoilés qu’à la chute (somme toute la construction classique d’une nouvelle, mais c’est beau, le classicisme !).

J’ai également trouvé le style légèrement suranné, parfois affecté. Il respire le 19e siècle provincial français. Ce sentiment est renforcé par l’ambiance des nouvelles, les décors et le mode de vie des gens.

D’autre part, les anecdotes que relate Guy de Maupassant sont en sorte des faits-divers parfois très crus et les gens décrits illustrent intensément divers traits de la bassesse de l’âme humaine.

Le contraste très fort qui résulte de la juxtaposition d’un style recherché et d’histoires sordides est savoureux.

Tout cela m’a donné envie de rechercher dans mon grenier ‘les contes de la bécasse’ et ‘boule de suif’, qui doivent encore y prendre la poussière…


Impressions de Lorenz ZUR NEDDEN.

Ce titre est-il disponible à la bibliothèque ?

Publicités

Le joueur d’échecs / Stefan ZWEIG

Un livre que la Bibliothèque propose en CD, lu par Jacques Weber.

Encore un auteur que j’apprécie, non par son style plutôt sobre à mes yeux , mais pour sa façon d’analyser et de décrire ce qui se passe dans la tête des gens, leur perception des événements prenant place autour d’eux, les émotions qu’elles génèrent et les actes qu’ils posent sous l’influence de ces émotions. En même temps, il crée un suspense très fort au cours de ces parties d’échec pendant lesquelles le spectacle n’est pas tant sur l’échiquier que dans l’assistance.

Dans ce roman, on découvre un rustre surdoué en échecs, un mauvais perdant colérique et un homme qui a appris à jouer aux échecs pour éviter (peut-être) de sombrer dans la folie.

Je vous conseille aussi ses autres romans, dont « Vingt-quatre heures de la vie d’une femme« , « Amok » et « La pitié dangereuse« , tous empreints de la même grand sensibilité de l’auteur.

NB : cet auteur, autrichien, s’est suicidé en 1942, ne pouvant faire face à l’horreur de la Seconde Guerre Mondiale.

Impressions de Lorenz zur Nedden.

Ce titre est-il disponible à la bibliothèque ?

Soie / Alessandro BARICCO

Hervé Joncure habite Ville Dieu. Il a 24 ans quand il rencontre Baldaviou et lui parle de l’élevage du vers à soie qui donne une étoffe très légère. Un mois plus tard Hervé quitte son village pour aller au Japon à Shirakawa (village dans la colline) pour acheter des œufs en bonne santé car à Ville Dieu ils étaient contaminés.

Cette histoire retrace l’expédition d’un européen qui part pour l’Asie, de deux cultures.

Quelques dates :

* 1866 autorisation de l’exportation des œufs vers les autres pays;

* 1869 il ne faut plus que 20 jours pour atteindre le Japon;

* 1884 création de la soie artificielle.

Le comédien Bonnafé raconte cette histoire avec brio. Cette approche de l’écoute d’un livre nous ramène en arrière lorsque les anciens racontaient des histoires.

La musique d’accompagnement apporte plus de profondeur au récit.

Impressions d’Anne Vanden Eede.

Ce titre est-il disponible à la bibliothèque ?