Robicheaux de James Lee BURKE

Auteur américain qui a remporté de nombreuses récompenses et crée la série consacrée au shérif Robicheaux qui compte une vingtaine de romans.

L’action se situe en Louisiane et plusieurs intrigues s’enchevêtrent. Des disparitions de jeunes filles, l’enquête relative à la mort du chauffard qui a occasionné le décès de l’épouse du shérif, une accusation de viol et la traque d’un tueur à gages.

Les personnages principaux du roman sont littéralement habités par des événements tragiques qui les hantent : la guerre du Vietnam, l’ouragan Katrina, des traumas personnels.

James Lee Burke partage avec ses lecteurs son amour pour la Louisiane dont il décrit les paysages avec poésie.

Peu convaincue au début de ma lecture, j’ai été harponnée par ce roman.

IMPRESSION DE Marie-Rose Vanhorick.

Un fils parfait de Mathieu MENEGAUX

L’auteur avertit ses lecteurs : « Ce roman est une œuvre de fiction. Toutefois, il est inspiré de l’histoire bien réelle d’une femme à qui la justice a enlevé ses enfants… »

Le récit de Mathieu Menegaux doit être lu à plus d’un titre : il explore un problème de société étouffé par un tabou et éclaire les difficultés rencontrées par les victimes face aux institutions censées les protéger.

Ce roman « coup de poing » révèle un auteur masculin qui se glisse dans la peau d’une femme avec subtilité et sensibilité. Par ailleurs, le récit se déroule sous la forme d’une longue lettre écrite par cette femme à une autre et se termine par une dépêche qui relate un meurtre.

Je partage l’avis d’une critique littéraire : « On sort secoué de ce récit vif, nerveux et haletant », en insistant sur le terme « secoué ».

IMPRESSION DE Marie-Rose Vanhorick.

e lilas ne refleurit qu’après un hiver rigoureux de Martha Hall KELLY

Roman à trois voix :

– celle de Caroline, une Américaine qui se bat pour envoyer des colis aux orphelins de France

– celle de Kasia, une jeune Polonaise qui est arrêtée par les Nazis et envoyée au camp de Ravensbrück

– et celle de Herta, une jeune Allemande qui exerce comme médecin dans ce camp.

Nous découvrons ces trois femmes au début de la seconde guerre mondiale puis jusqu’en 1959.

Trois femmes, trois destins différents et c’est le camp de Ravensbrück qui les relie…

L’auteure a fait un travail de recherches remarquable qui est basé sur des faits réels et des personnages réels.

Ce magnifique roman est bouleversant, révoltant, émouvant et captivant.

IMPRESSION DE Chantal Denis